Introduction

Le TEP Scan (Tomographie par émission de positron) est une imagerie médicale de type fonctionnelle qui allie la TEP et le scanner. c'est une imagerie apparue dans les années 1970 et qui s'est rapidement développer dans les service d'oncologie des hôpitaux. Le principale inconvenient de cette technologie est les traceur nécessaire pour l'examen. Ceux-ci ne peuvent etre synthétisé qu'avec un cyclotron (cf article sur les traceurs). Le developpement des examens ne s'était donc fait que dans les centres disposant d'un cyclotron mais l'importance de la TEP, a permis une évolution dans de nombreux hôpitaux en France.

 Cette technique de medecine nucléaire releve de l'imagerie scintigraphique. Elle permet par l'injection d'un traceur radioactif créé grâce à un cylcotron, la réalisation d'une image 3D in vivo ( c'est à dire d'une image prise dans un corps vivant et non ouvert) grâce à des caméra de scintillisation, aussi appelé γ caméra. Sa spécificité, notamment par rapport au TEMP (Tomographe par Emmission MonoPhotonique) réside dans son mode d'émmission du rayonnement radioactif. Il est composé d'un statif (système de détection), d'un lit et d'un système informatique qui comprend l'unité de contrôle et de reconstruction des images.

 Deux exemples de TEP Scan:

 TEP Scan du CH de Béthune (Beuvry)

 TEP Scan
 
TEP Scan du CIF de Bordeaux
TEP Scan
 
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site