Le FDG

le FDG (FluoroDésoxyGlucose) est le traceur de l'imagerie TEP. Son avantage est qu'il se comporte dans l'organisme comme le sucre sanguin (C6H12O6) qui a une composition chimique proche. il peux ainsi être stocker par les molécules pour être normalement utilisé pour former de l'énérgie. Mais contrairement au sucre sanguin, une fois la phosphorisation acompli qui marque l'entrée dans la cellule, il ne peux plus en sortir. C'est une caractéristique des cellules du corps humain: elles sont capable de prélever du glucose dans le sang pour l'utiliser ou le garder en reserve mais elles ne peuvent pas le relâcher dans le sang, seules les cellules hépatiques du foie ou les cellules adipeuses peuvent le faire pour réguler la glycémie dans le corps (c'est l'homéostat glycémique). C'est alors un grand atout pour le dépistage des cancers car les cellules cancéreuses sont de grandes consommatrices de sucre au sein de l'organsime.

fdg 

Le FDG est en fait un dérivé du glucose (C6H11O5) : on a remplacé une liaison OH par le fluor 18F pour rendre la molécule radioactive et détectable par les gamma caméras. Dans le corps humain, elle va en fait rejeter un postron pour redevenir stable (un proton rejette sa charge pour se transformer en neutron, on passe alors du 189F au 188F). Ce positron va se deplacé dans le corps humain jusqu'à ce que son énergie cinétique soit nulle et qu'il rencontre un électron. Il vont alors s'annihiler et créer deux photon qui vont partir en sens opposé.

il est synthétisé en 23 minutes pour un rendement supérieur à 70%.

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site