L'imagerie morphologique

 

L'imagerie morphologique est le terme regroupant les imageries suivantes :

-La radiographie;

-Le scanner;

-L'échographie;

-L'imagerie par résonance magnétique (IRM).

Ceux sont des imageries qui prennent une photo de l'organisme mais sans étudier leur fonctionnement comme l'imagerie fonctionnelle.

La radiographie:

 

La radiographie standard permet principalement d’obtenir des clichés en deux dimensions des structures osseuses et articulaires. Elle permet d’étudier les traumatismes osseux (fractures, etc.), les déformations du squelette ou les implantations dentaires.Il est aussi possible de visualiser certains organes ou parties creuses, habituellement invisibles aux rayons X, en les « remplissant » d’un produit de contraste, opaque aux rayons X : c’est la radiographie de contraste.

radiographie

radiographie de main gauche

 

 

L'échographie:

L’échographie permet d’explorer le cœur, les organes digestifs (foie, rate, pancréas, vésicule biliaire), urinaires (vessie, reins) et génitaux (prostate et testicules, ovaires et utérus). Le tube digestif et les poumons, de même que les os et les gaz, ne lui sont en revanche pas accessibles. Les échographies de la grossesse permettent d’apprécier la vitalité et la morphologie du fœtus ainsi que son environnement (liquide amniotique, placenta, cordon, …). On étudie le corps humain avec des ondes sonores qui sont captées par une sonde et traitées informatiquement pour former une image.

echographie

echographie d'un foetus humain

 

L'IRM:

L’imagerie par résonance magnétique (IRM) permet de visualiser la structure anatomique de tout volume du corps, en particulier des « tissus mous » tels que le cerveau, la moelle épinière, les viscères, les muscles ou les tendons. Contrairement au scanner X, qu’elle remplace dans de nombreuses indications, l’IRM permet de mieux définir la nature des lésions observées. Elle est utilisée en neurologie (diagnostic de la sclérose en plaques, de la maladie d’Alzheimer, de l’épilepsie, des accidents vasculaires cérébraux ou des lésions de la moelle épinière) ainsi qu’en ophtalmologie, et en cardiovasculaire. On envoie des ondes éléctro-magnétiques à haute fréquence sur la partie du corps observée pour étudier ensuite le signal réemis par les atomes.

irm

IRM d'un cerveau humain

 

 Le scanner

il explore un volume du corps et permet d'établir des images bidimensionnelles ou tridimensionnelles des organes ou des tissus (os, muscle ou vaisseaux) constitutifs des zones scannées. A son appiriton, c'est à dire dans les années 1970, il a revolutionné la neurologie en offrant la possibilité de "voir" le cerveau. Les images numériques obtenues sont des images "de coupes" ou des images 3D. On utilise les rayon X, aquels on ajoute un produit de contraste, souvent à base d'iode, pour imprimer l'image du corps sur un film.

 

scanner 3D

Scanner 3D

scanner 2D

Scanner 2D

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×